Le hutu NININAHAZWE Pacifique démasqué par les rescapés tutsi du Burundi

L’ABC-Canada et Pacifique NININAHAZWE Unissent leurs Forces Obliques :

le-hutu-nininahazwe-pacifiqueRescapés Tutsi S’ ABSTENIR … Et Surtout ACCUSER …

(October 26, 2016, http://conjub.org) L’événement devrait passer inaperçu, comme bien d’autres avant. Et laisser les hommes et les femmes éprouvés par la fatigue, l’exil et le génocide, vaquer à leurs occupations sans un regard, sans un mot. Mais l’opinion n’est plus d’accord. «enough is enough», disent de plus en plus les rescapés Tutsi, indignés par la combine mafieuse qui passe de Maggy ax Pie Ntavyohanyuma, puis de Pierre-Claver Mbonimpa a Alexis Sinduhije, puis de Niyombare a Pacifique Nininahazwe. Tout cela manigancé par l’association (Hutu) ABC-Canada, qui ne déclare jamais son jeu dans toutes ces affaires feutrées.

Un Show « Hutu-DDiste », déguisé en Souvenir du jeune tutsi “Komezamahoro”, emporté par le Génocide anti-tutsi en cours au Burundi, est prévu dans la Ville Canadienne de Montréal ce Samedi, 29 Octobre 2016. L’événement a été convoqué par l’association “burundaise” (Hutu) dénommée « ABC ». Pour mémoire le terme “Burundi /Barundi /Burundais” est devenu progressivement synonyme de “Hutu”, purement et simplement, depuis l’invasion du CNDD- FDD au Burundi en 2005.

Outre que l’association « ABC » est réputée pour ses actions obscures de levées de fonds intempestives et presque quotidiennes pour des destinations inconnues, l’invité du jour ce 29 Octobre est un activiste HUTU du nom de Pacifique NININAHAZWE, dont la carrière droit- de- l- hommiste a été construite sur la promotion de la cause Hutu en général, particulièrement une campagne assidue en faveur du “patron des patrons” des Génocidaires Hutu, le soi-disant président hutu mort assassiné en plein complot anti-tutsi, Melchior NDADAYE, de sinistre mémoire.

Cette campagne frodebiste de Mr NININAHAZWE va généralement de pair avec une lutte sournoise mais acharnée contre les intérêts politiques, identitaires et sécuritaires des autochtones Tutsi.

Durant la guerre sauvage que les Génocidaires Hutu ont livrée et livrent encore contre les populations et les militaires Tutsi au Burundi, ABC et Pacifique NININAHAZWE ont tout fait pour DISTRAIRE la jeunesse Tutsie, pour mieux l’intoxiquer avec des paroles équivoques et circulaires de fausse “paix” et d’improbables “droit de l’homme”, afin de détruire en elle les racines de la conscience identitaire et cacher la réalité du péril imminent auquel les jeunes Tutsis allaient bientôt faire face à partir d’Avril 2015.

Pacifique NINAHAZWE a fait pire. Lorsque la clique Fantoche qui sème la désolation et la mort parmi la population Tutsi a déclenché la “Saison des Massacres” au mois d’Avril 2015, ce militant Ndadayiste Hutu a tactiquement fourni aux tueurs Hutu un prétexte en or, en proclamant, de derrière son écran de Facebook, que les Jeunes des quartiers Tutsi étaient en train de manifester violemment (« Guhangana ») contre le “pouvoir hutu”. C’était totalement FAUX. En Avril 2015 les Jeunes des Quartiers notoirement Tutsi (Mutakura, Cibitoke, Ngagara, Rohero, Nyakabiga, Jabe, Musaga, Kinanira, Kinindo et partiellement Kanyosha) étaient encore sous le choc traumatique des vagues d’arrestations, d’emprisonnements, et de tueries déclenchées 11 mois plus tot par le journaliste HUTU Alexis SINDUHIJE, très exactement le 8 Mars 2014. Ces vagues de tueries avaient atteint le niveau d’un nouveau de massacres de masses avec les Tueries massives de CIBITOKE, MURWI, BUKINANYANA, en Janvier-Février 2014, qui avaient couté la vie a plus de 5.000 jeunes Tutsi qui furent sauvagement assassinés à huis clos, dans une immense boucherie qui a duré deux mois sans interruption, sans autre forme de procès et jettés dans des ravins, des taillis, les rivières et cours d’eau, des latrines et des fosses communes.

A la reprise des tueries en pleine capitale donc, les Jeunes Tutsi avaient compris tout le jeu et s’étaient calfeutrés chez- eux. Or ils ignoraient que leurs quartiers étaient en fait nuitamment pris d’assaut par des mercenaires venus d’un peu partout en Afrique à la solde de la clique hutu au pouvoir. Ces mercenaires devaient, dans un premier temps, simuler des entrainements para-militaires qu’ils enregistraient sur vidéo et distribuaient sur les Réseaux sociaux, afin de faire croire à une action organisée de résistance armée de la part de la jeunesse tutsie, et ainsi justifier les assauts a balles réelles des Policiers et miliciens du lendemain contre les Jeunes Tutsi de ces quartiers, qui étaient des lors accusés de détenir des armes à feu, et d’être des “rebelles”, des “terroristes”, des “insurgés”, qui devraient a ces titres être liquidés sur place.
Les mises en scènes de manifestations dans les rues des quartiers Tutsi étaient le fait des Imbonerakure et des FNL, ce qui peut être vérifié sur les vidéos d’époque. Durant toute la durée des pseudo-manifestations sur-commande, les Rues de Musaga, Mutakura, Cibitoke, étaient prises d’assaut par des jeunes manifestants Hutu a 99, 99 %. Ce fait indéniable n’a pas empêché Pacifique NININAHAZWE de clamer haut et fort que les Jeunes habitant de ces quartiers soumis au théâtre macabre s’étaient soulevés « comme un seul homme », A SON APPEL. Le nommé « Pacifique » ne fut jamais aperçu manifestant dans les rues et les ruelles de Bujumbura, une tâche ingrate laissée à son confrere et congénère Audifax NDABITOREYE, alors que lui devait trôner sur Facebook et la soi-disant presse dite “libre”, une presse dont les patrons étaient eux-mêmes en réalité complice du jeu criminel de cet apprenti- sorcier.

Lorsque finalement on a vu des Jeunes Tutsi dans les rues de leurs quartiers, courant désespérément dans tous les sens comme des rats pris au piege dans une cage fermée, c’était plus tard, pour FUIR leurs quartiers boucles, assiégés, soumis à des rafales meurtrières des armes automatiques des policiers et des miliciens hutu, ou pour FUIR leurs domiciles défoncés à l’explosif, envahis de force par les Policiers, les soldats et les miliciens enragés venus les tuer et violer sauvagement leurs mamans et tantes, leurs sœurs, cousines et nièces.

Pacifique NININAHAZWE et ses compères ont sciemment et traitreusement menti au monde que les Jeunes Tutsi ont manifesté contre le pouvoir fantoche hutu. C’était pour se faire une fausse image de Matamore incontournable face au pouvoir génocidaire de ses congénères Hutu qu’ils avaient dangereusement contribué à installer depuis 2003, date de leur entrée belliqueuse dans le pays, sous escorte des régiments paranoïaques « Muketo Wesizwe » de Nelson Mandela. Ce- faisant Pacifique NININAHAZWE a justifié les tueries des Jeunes des quartiers Tutsi et de tout le Pays par la suite, ce qui rend ce militant Hutu collégialement complice des arrestations, des tortures, des assassinats, des viols et des meurtres de masses commis par les Policier, les soldats et les miliciens génocidaires hutu contre les Jeunes Tutsi des quartiers de Bujumbura et de tout le Pays en général.

Au cours de la séance de faux-procès appelé « Tribunal Russel » à Paris, le soi-disant Pacifique NININAHAZWE a pris la parole pendant 14 minutes, et jamais il n’a prononcé le mot de « Génocide », jamais il n’a prononcé le mot « Tutsi ». Des équipes d’observateurs neutres ont bien compté et le temps et les occurrences de ces deux mots, et elles sont toutes tombées sur cette conclusion éloquente. Selon l’adage « Akababaje Umutima Kazindura Amaguru », Pacifique ne se lève jamais tôt pour défendre la cause d’aucun Tutsi, c’est plutôt le contraire.

Tout récemment, une prise de bec publique par réseaux sociaux interposes, a dévoilé les jeux souterrains qui opposent Pacifique NININAHAZWE et la journaliste Domitille KIRAMVU, ou chacun accusait l’autre de travailler à la solde du pouvoir fantoche génocidaires Hutu de Bujumbura dirige par Pierre Nkurunziza. Ceux qui doutaient encore des combines « droits-de-l’hommiste » et « société civilistes », « presse-libriste » ont été largement servis lors de cette brusque altercation inattendue et d’une violence insoupçonnée entre les deux activistes jusque-là crédités d’une certaine popularité à vrai dire gratuite, resultat de montages savamment orchestrés en coulisses.

Aujourd’hui que ce travail méticuleux et subtil d’endormissement, puis de chasse a coure, puis de tueries des jeunes Tutsi a été un “succès” presque total au Burundi, et particulièrement dans la Capitale, Bujumbura, l’offensive de l’équipe Pacifique NININAHAZWE prend pour cible le CANADA, c’est- à- dire, le pays où se trouve la plus large concentration de Jeunes Tutsi en Amérique du Nord et probablement en Occident.

L’association “ABC” qui sponsorise ce RDV de propagande Ndadayiste doit savoir que tout cela se sait désormais, et que le moment de demander Justice et Réparations pour les Victimes des complots sanglants ourdis par Pacifique NININAHAZWE et ses compères Ndadayistes n’est pas loin, ce qui, naturellement risque de déteindre sur l’ABC, sur ses membres et sur les honnêtes participants à ces activités incessantes et obscures, notamment celle de ce 29 Octobre 2016, à Montréal.

Par le tutsim BINEGO wa BITAMBARA, http://conjub.org

22 réflexions sur “Le hutu NININAHAZWE Pacifique démasqué par les rescapés tutsi du Burundi

  1. Depuis quelques temps ce site publie des articles pleins de faits non vérifiés , de mensonges ou carrément de débiltés. SVP.Cessez d’infliger ce genre d’articles à vos lecteurs, il en va de la crédibilité de ce site et de ses animateurs. L »ignorance ne peut pas être un excuse, Comme disait la chanson de Brassens , quand on est con on est con, qu’on ait vingt ans ou qu’on soit grand-père, quand on est con , on est con!.Qu’on soit Hutu ou qu’on soit Tutsi, quand on est con, on est con!

  2. Cet article est tout simplement répugnant écrit par un esprit malade. C’est ma plus grande désolation et tristesse que Bujumburanews nous montre un article démagogue sans auteur qui insulte tout le monde même les morts. Tout sauf le 3e mandat!

  3. Je suis surpris qu’un intellectuel tel que Binego ( pseudo) verse dans une telle bassesse. Pacifique est un digne fils du Burundi, il milite pour la vérité, celle ce notre survie, y compris celle des enfants de Binego et de tous les enfants du Burundi. Il n’est peut pas « TUTSIM » selon le vocable cher à Binego mais il est bien Tutsi. Binego soit cesser d’insulter en vrac les défenseurs des droits de l’homme tel que Maggy, Vital et tous les autres. Qu’à cela ne tienne, l’intelligence de Binego devait être mise à contribution pour avancer « notre cause »- sa cause, la cause des Tutsi et des Hutus Unis pour la paix et pour un même destin au lieu de verser dans la bassesse comme ces illettrés du CNDD-FDD. Insulter Pacifique de la sorte est la ligne rouge que Binego ne devait plus franchir. Je n’ose pas croire qu’il ait perçu quelques prébendes de Nyamitwe et les gestionnaires de ses nombreux sites alliés dans la diffamation comme Burundi 24.
    Enfin pour l’animateur de ce site, il doit vérifier – pour sa crédibilité – les faits et ne pas copier et coller des inepties et insultes tirés des sites sans foi ni loi comme Burundi 24, surtout qu’après, ce site se réclame d’être un site journalistique.

  4. Je ne peux laisser passer un mensonge pareil.Je connais très bien la famille de Pacifique KAMARIYAGWE Gaspard ,grand-père de Pacifique était un grand gaillard Tutsi de près de 1m 80. Le juge NININAHAZWE Nestor père de Pacifique a fait sa carrière dans la magistrature provinciale jusqu’à sa retraite.
    S’il défend indistinctement hutu et tutsi, c’est à son honneur. Griots et autres haineux,passez votre chemin

  5. Incroyable! L’auteur de cet article est à la solde de qui? Je crois que c’est un grand divisionniste qui veut semer le trouble et la zizanie.Que Nininahazwe Pacifique soit hutu n’est pas un problème (même si il l’était). Nous le connaissons comme un grand patriote et un Mushingantahe atavugira muvumbi kumuvumba. Ceux qui ont écrit ces conneries sont ceux qui ne sont pas contents de ses actions et qualités.

  6. Mr BINEGO wa BITAMBARA: ne continues pas a mettre en doute le leadership de Nininahazwe Pacifique qui a fait preuve de sa bravoure comme Mbonimpa, Maggi et autres, pour le combat de la liberte du peuple burundais. Les burundais sont derriere tous ces gens qui courent le monde pour que justice soit faite pour Komezamahoro, Jean Claude Eddy……..La victoire de tout le peuple burundais sonne a la porte. Le salut que Dieu notre pere a prevu pour le burundi passera par les chretiens du monde entier qui prient pour notre pays et aussi par ses braves burundais qui parcourent le monde entier pour que justice soit faite pour reprimer une fois pour toute les crimes de genocide, crimes contre l’humanite, tortures, viols et violences faits aux burundais innocents. Que la paix regne au Burundi.

  7. Cet auteur devrait se mettre dans la peau de l’autre, seulement il s’assoit devant son ordi et il écrit un draft et l’envoyer sans faire un minimum de recherche sur la l’information qu’il veut nous livrer afin d’instruire le publique avec une info juste et équilibrée. Est-ce que ABC est une association vraiment hutu? Je l’invite d’aller jeter un coup d’oeil au sein de sa comité directeur et il verra à qui elle appartient.

    Mais le problème n’est pas là c’est le manque de respect envers tout un peuple. Lorsqu’un groupe d’individus au pouvoir tue, vous ne pouvez pas accuser tout le peuple. Est ce que la cohabitation entre hutu-tutsi à l’intérieur du pays n’est pas bonne? Si la réponse est oui pourquoi alors accusez tous les hutu d’être génocidaires en oubliant que le pouvoir est composé par tout le monde. Je crois qu’il faut revoir tes idées et si possible présenter des excuses. Sinon vous êtes comme les gars au pouvoir qui n’ont pas l’amour du peuple et de la patrie. Le mal se doit résoudre par le bien, pas le contraire. Si tu crois à l’ethnisme tu vis l’époque sombre de l’histoire et nous voulons un Burundi uni dans lequel un Hutu et Tutsi sont des frères pour le développement de leur pays.

  8. Binego wa bitambara ! a travers ton article on peut deviner que tu es une personne frustre et jaloux de la popularite de Pacifique Nininahazwe car il a pu rassembler les burundais tutsis et hutus pour une meme cause . ici ton article n a pour objectif que diviser et boycotter cette activite du 29 octobre a Montreal! car personne ne t a nomme avocat des tutsis . Continue a etre le griot du pouvoir genocidaire de bujumbura a defaut de faire mieux en attendant que les gens capable , epris de ,d unite des burundais et d integrite comme Pacifique changent les choses .

  9. Je pose la meme question que Irakoze. Pourquoi Bujumbura news a publié une telle connerie! Ce n’est meme pas un article! Quel est l’objectif? Nous ne devrons meme pas perdre le temps a lire et commenter ce genre d’article. C’est désolant de voir qu’il y a des gens qui ont le courage d’écrire des mensonges et de calomnier quelqu’un au moment où le Burundi a besoin de tous pour recouvrer la paix, la justice et la dignité.

    aussi je lance un appel èa Pacifique pour qu’il pense èa entrer en politique justement et répondre a l’appel de Mamès du CNARED.

  10. BINEGO wa BITAMBARA devrait savoir une chose: ABC n’est pas une association raciste comme il le prétend, elle regroupe des burundais sans aucune distinction; elle n’a pas de temps à perdre dans les petites bassesses et chicanes partisanes. Elle se bat pour un combat juste, celui du rétablissement d’un état de droit au Burundi qui permettra l’exercice des droits démocratiques à tous sans exception et à la juste jouissance des bénéfices de la démocratie à tous le peuple burundais. Elle se bat également pour le bien être des burundais qui fuient le régime sanguinaire en place au Bururundi et obligés de s’exiler au Canada.
    Que Mr. Pacifique NININAHAZWE soit de telle ou telle autre ethnie ne pose aucun problème pour ABC, l’important c’est l’idéal affiché pour lequel il se bat.

  11. Que celui là soit hutu ou tutsi,est ce que cela change la manière de voir les choses, est ce que cela dédouanne le pouvoir de facto de Bujumbura, qui tue, viole et fait le trafic des êtres humains.
    Celui a écrit ce brouillon, croyait convaincre les tutsi, ce peuple est stoique, souffre mais crie rarement. Leurs boureaux font pitiés plus que leurs victimes, ils crient à longueur de journées tout en tuant, massacrant les innocents. Les voilà en train de KUDEDEMBA sur craviers.
    Les tutsi n’ont pas besoin de quelqu’un qui plaide pour les tutsi, ils ont besoin de quelqu’un qui plaide pour la justice, contre l’impunité, pour la protection des burundais.
    Et je pense que Pacifique, Maggie, Vital le font correctement.

  12. Je profite de cette occasion qui m`est offerte pour demander a Monsieur NININAHAZWE Pacifique de changer de fusil en entrant totalement dans la politique parce que les jeunes ont besoin de quelqu’un sur qui ils peuvent compter. Comme vient de le dire le « Co-fondateur » du CNARED, BANSUBIYEKO Mamès, les vieux politiciens ne devraient pas être au premier plan de la scène politique burundaise parce qu`ils ont échoué, dit-il. En plus de cela ils ont déjà trempe dans les tueries de 1988 ou 1993 directement ou indirectement. Le Burundi a besoin des gens propres ayant des nouvelles idées pouvant combattre l` impunité qui s`est installée au pays.

  13. BINEGO wa BITAMBARA

    Le contenu de votre papier est vide de sens pour trois raisons:

    Premièrement NININAHAZWE Pacifique n`est pas HUTU ni TUTSI parce qu`ìl est le mélange des deux ethnies. C`est pourquoi il est Burundais mais il n`a rien fait pour l`etre comme toi et moi mais il fait tout pour le vivre.

    Deuxièmement, c`est un Activiste de la société civile qui défend le Burundais toute ethnie confondue. Rappelez-vous de l`Imbonerakure qui a été brûlé a Nyakabiga, il est intervenu pour empêcher ceux qui l`avaient fait de ne pas continuer a tuer les gens et ça c`est arrêté.
    Dans son organisation (FOCODE), il vient d`intervenir pour l`Adjudant-Major Tutsi qui vient d`etre tue au SNR. Dans ses pensées, ses paroles et ses actions, N.P. défend tous les Burundais.

    Troisièmement, la vie est une suite de causes et de conséquences. Vous voulez mettre sur le dos de Mr NININAHAZWE Pacifique toutes les conséquences en ignorant la cause qui est le 3e mandat. C`est pourquoi votre analyse tape a cote dans son contenu et destinataires

    • Alors si j’ai bien compris : Le mulet = jument + âne . Ce la veut dire que Mr Pacifique est un grand têtu .
      Par contre même si l’auteur n’aurai raison , il a quand même droit de dire ce qu’il pense .
      SVP: Laissez passer mon commentaire !!!!

  14. Ridicule. Mensonge. Je connais bien la famille de Pacifique. Son père, le juge Nininahazwe est fils de Kamariyarwe, un hima pur souche. Si c’est à cause de sa mère hutu que tu dis que Pacifique est hutu, alors tu devrais aussi dire que Nkurunziza est tutsi car sa mère est tutsi.

  15. J’ai franchement rien a dire;mais s’il vous plait, j’aimerais connaitre la raison de publier de genre d’artice, si ce n’est pas pour voir la portée de nos idées et enfin pouvoir attraper de pauvres gens, car de nos jours il est très difficile de s’exprimer librement.Merci

  16. mumwanke mumukunde Pacifique azoguma ari pacifique, mwe mushigikira abicanyi birigwa barica abana buburundi ntimusye bwose muzobibazwa, pacifique aba umuhutu canke umututsi numurundi ugira abariko baragwana ubu nabatutsi gusa harimwo nabahutu, igihugu cacu nico gituma kitazopfa gikize kirimwo dayimoni yinzigo !!!!!!

  17. Avançons et évoluons mes ami(e)s. Les evénéments des Hutu et Tutsi ont eu lieu, c’est vrai. Nous nous sommes entretués, nous nous entretuons aujourd’hui; nous avons vécu l’exil, nous le vivons aussi aujourd’hui; finalement nous vivons le Burundi des temps de MICOMBERO. Nous sera-t-il possible de bâtir le pays sur cette histoire sanglante? L’AMOUR est mille fois fort que la HAINE. Reconciliez-vous et donner la chance à cette génération de savourer le lait et le miel de ce beau pays. Dieu aime les Barundi.

    • Abategetsi nibashira kandi nibakira Umunoho n’Inyota y’Ifaranga, isi izoba ikize. Ahari Umunoho no Gusahuranwa mu Bujujuju ni Bahashira Ubutwari n’Ubuntu Isi yose Izoba ikize. Kuba Umuhutu canke Umututsi sico Kibazo.Ingorarane n’ukutabona kure. Abana bo mu ma quartier amwe barahenzwe nivyo. None abo mu ma quartier chic barihe? Abandi biruka n’udukambambiri basha bokora iki? Iyo Ubutegetsi buhinduka bari kuronka iki? Bari kuguma muri zirya kamba-mbiri. NININAHZWE yari he kwataja imbere ngo abamare ubwoba canke ngo abaremeshe. Abana bacu barapfuye Ababasutse mu rudubi bigiriye iza BUlaya. Banza Mutsimbataze democratie, abantu bahumuke amaso. Ubaka amashuli n’amavuriro ibindi vyose n’ubusa. Que Dieu nous benisse et nous garde dans Sa Grande Miséricorde Infini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s