Le CNARED vient de lancer une « fatwa » contre le journaliste CIRAMUNDA Richard

15420924_1200528953358900_6431615782865310114_nComme tout mouvement terroriste qui se respect, le CNARED vient de lancer officiellement sa première fatwa contre un journaliste après l’avoir accusé de mettre sur la place publique leur nouvelle technique pour recueillir des fonds en Belgique.

En effet, le CNARED qui se fait passer depuis plus d’un an pour un mouvement politique vient d’être démasqué au grand jour. L’Agence BUJUMBURA News vient de rendre public une enquête qui montre bien que ce n’est plutôt pas un mouvement politique mais plutôt une ASBL de droit belge qui veut seulement s’enrichir au détriment de la crise que vit le Burundi actuellement.

Piqué au vif, le CNARED a décidé de se venger contre le journaliste en dénonçant, via son compte facebook, le medium http://www.bujumbura.be comme étant de mèche avec le pouvoir criminel de Bujumbura. C’est une accusation qui est passable de mort quand on sait ce qui se passe aujourd’hui au Burundi.

capture-plein-ecran-24122016-183052Avec des images à l’appui, le CNARED a désigné le coupable en la personne de CIRAMUNDA Richard Delvaux au coté du conseiller à la présidence NYAMITWE Willy. Rappelons que ce dernier vient de survivre à un attentat il y a quelques jours. En montrant ces images, le CNARED veut montrer que le journaliste CIRAMUNDA Richard Delvaux va bientôt subir le même sort.

Nous avons contacté Monsieur CIRAMUNDA Richard sur cette question et il nous a répondu sur un ton calme et détendu ceci:

« Ces gens du CNARED sont habitués à lancer des appels au crimes. Le président du CNARED en la personne de MINANI Jean l’a fait en 1993 à Kigali au Rwanda où il a appelé les hutu à massacrer les tutsi. Il y a eu plus de 300.000 tutsi massacrés.

« Oui, je prend cela au sérieux et j’ai déjà averti la police belge puisque la quasi totalité des membres du CNARED vivent en exil ici en Belgique aux frais du contribuable belge.

« J’ai également demandé à ma famille qui est Burundi d’être très vigilante car l’opposition burundaise a déjà sur le territoire burundais des hommes en armes qui peuvent organiser des attentats contre ma famille.

« Je connais personnellement tous les membres du CNARED, je sais que parmi eux il y a des détraqués prêt à tout pour se faire de la pub sur les réseaux sociaux. Je les tiens à l’œil et nous sommes entrain de voir avec mes avocats comment porter plainte pour leur rappeler que en Belgique il y a une justice qui fonctionne contre des gens qui ne respecte pas la vie privée des personnes et surtout que la diffamation et l’appel au meurtre sont punissable par la loi. Les opposants radicaux burundais qui se nomment CNARED et SINDUMUJA se comportent aujourd’hui comme le pouvoir en place à Bujumbura. Rien de plus étonnant, ils ont été moulu dans un même four.

« Je n’ai pas peur, j’ai dénoncé plus fort qu’eux et je suis toujours en vie ».

Quant à l’Agence BUJUMBURA News, son Directeur promet d’autres révélations sur le CNARED pour montrer que l’intimidation de ce groupe de politiciens est nul. Cette agence juge insupportable les menaces contre son fondateur qui par ailleurs n’en fait plus parti depuis 2010 puisqu’il a rejoint la direction de la Radio BUJUMBURA Internationale.

MBESHERUBUSA Rita

Publicités

6 réflexions sur “Le CNARED vient de lancer une « fatwa » contre le journaliste CIRAMUNDA Richard

  1. Siongoyi hajili ya mambo yanaye handikwa hapa, nataka kusema hajili ya ilo neno munaye tumiya, FATWA. Ni neno latumiwa katika mambo yanaye husu dini ya islam. Iwe ilo kundi la CNARED siyo kundi la islam wala bwana muheshimiwa RICHARD CIRAMUNDA siyo muumini wa dini ya kiisilamu, vipi sasa watatowa fatwa? Nibora ubadiri ilo neno hajili CNARED ayihusiki na sheriya ya islamu. Hasanti kwa usikilivu wenu.

  2. Comme, on le soupçonnait déjà, Le CNARED vient de revendiquer encore une fois qu’il est bien derrière l’attentat contre Willy NYAMITWE. Cette fois ci, il dévoile que CIRAMUNDA accusé gratuitement de travailler avec Willy est aussi à abattre, et n’hésite pas à qualifier les deux journalistes de  » criminesl, juste pcq les deux n’épousent pas les mensonges de ce qui reste du CNARED, un groupuscule hétéroclite décidément sans aucune vision,
    Même si en Belgique, on tolère tout, démocratie oblige, il va falloir surveiller de près ce groupuscule apparemment prêt à tout.

  3. je voix les quant j’étais de Kigali !!!!!!!!!!!!!! rentrant de la Belgique ;les Casablanca st les Moronvia
    Nyangoma Gervais qui s »acharnait à critiquer Ngenda ndume Pierre ;et Mirerekano Paul (ngiye ndi nangoma nzogaruka ndi nyeningoma:nticabujie ko baturirigwa hamwe mukibira;Ngwahiteka ryamye!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!Iyo niryo teka ryo guutikivi??????????????????????
    Nibaryumeko bazokwumirwa ). Mbega ko bize muburayi Belgique ntakazi kahali gahuye nivyo bihuguyemwooo;ureka kugarura impene ikili hafi ukabira nkayo……..nibaza ko abanyagihugu Barundi bamaze gutahura imibereho yabitwa impuguke:infyisi uyitesheje igitingwa yiruka iboroga ;
    abasenene mukomere mburayi mutaza kurya nutubabi twuduharage nutugori aritwo rubanda yikoraho…Vibuzimu mujubuntu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s