Les oubliés de la crise, le cas du BPC2 NTWARAMIHETO Charles

ntawaramihetoDans cette crise que vit le Burundi depuis mi 2015, plus on est connu plus votre dossier est facile à traiter ou à retrouver au niveau des organisations des droits de l’homme.

Plusieurs quidam sont arrêtés arbitrairement, torturé et même tués sans que le petit doigt des organisations de la société civile ne réagisse.

Ce n’est pas pour condamner ces organisations mais il faut simplement comprendre qu’ils ne peuvent pas être partout en même temps et en plus les plus actives sont en exil.

Le cas que nous allons soulever est celui d’un policier arrêté en même tant que le Colonel DUSHIMAGIZE Dieudonné connu sous le sobriquet de « Gandi ». Ce sous-officier (BPC2) de la police nationale répond au nom de NTAWARAMIHETO Charles.

Le BPC2 Charles NTAWARAMIHETO a été arrêté en date du 19 novembre 2016 à Kayanza par le chef des services de renseignements connu sous le nom de « documentation ».

Accusé de collaborer avec les rebelles, il a été conduit à Bujumbura. Notre rédaction a appris qu’il s’est échappé les jours qui ont suivi et qu’il serait au Rwanda voisin.

D’après nos enquêtes, ce sous-officiers a été arrêt uniquement parce qu’il est tutsi et qu’il est ex-FAB, dénomination de l’ancienne armée avant le brassage avec les rebelles.

Il apparait aussi que le BPC2 Charles NTAWARAMIHETO s’était exprimé à plusieurs reprises qu’il est contre les tortures des policiers faites aux détenues. Son autre crime c’est qu’il défendait les droits humains et ne le cachait jamais à ses supérieurs.

L’autre fait qui l’a mis en disgrâce avec les autorités de la sureté c’est qu’il a un grand frère, ancien officier ex-FAB, qui avait été accusé puis blanchi dans le putsch qui a emporté le président NDADAYE.

Aujourd’hui après un mois de disparition personne ne sait où il est. La famille du porté disparu voudrai avoir de ses nouvelles car personne ne sait si réellement il s’est évadé ou pas. Et comme cela se passe souvent pour beaucoup de victimes dans cette crise rien ne prouve qu’il n’ait pas été tué.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s