Le Président Pierre Nkurunziza, en route pour diriger la prochaine transition ?

peter nkuruAujourd’hui, selon la Constitution burundaise, le Président Pierre Nkurunziza savoure les derniers mois de son deuxième et dernier mandat à la présidence de la République. Sans un tripatouillage de notre loi fondamentale, il ne pourra pas obtenir légalement un troisième mandat. Pour l’instant, un grand boulevard est donc libre pour remplacer l’actuel numéro un burundais.

A ce niveau, les spéculations vont bon train. Alors qu’il n’a pas pu désigner son dauphin à temps, le Président Pierre Nkurunziza risque de laisser son parti en débandade. Surtout qu’une crise de confiance mine actuellement les principaux leaders de ce parti. On parle notamment d’une prochaine éviction de son président, l’Honorable Pascal Nyabenda, un homme sans beaucoup d’autorité ni de charisme. Il serait accusé, à tort ou à raison, de mauvaise gestion des finances de ce parti.

Quoi qu’il en soit, l’opposition radicale de l’ADC-Ikibiri s’infecte par des divergences des vues sur des questions cruciales, en rapport avec les prochaines élections. Chacun tire la couverture de son côté. Conséquence? Cette « union sacrée » commence à fondre comme du beurre laissée sous ce soleil tropical du Burundi. Sur un autre plan, d’autres coalitions plus fantaisistes que comiques voient le jour. Ceci, pour leurrer l’opinion nationale et internationale, sur leur capacité virtuelle de vaincre démocratiquement le Cndd-Fdd, lors des prochaines consultations électorales.

Dans cette partie de hasard, seul le président de la République semble tirer l’épingle du jeu. Malheureusement, son plus grand handicap reste les dispositions constitutionnelles qui l’obligent à rendre son tablier, avant de prendre son fauteuil au Sénat. Et à vie, avec tous les avantages que cela comporte. Un forcing de sa part pour briguer un troisième mandat serait très dangereux. Pour lui personnellement, sa famille politique, le Burundi et ses pays voisins ! Pourra-t-il endosser consciemment une telle responsabilité et chercher à tout prix ce troisième mandat, visiblement fatal? Il nous semble que non.

Cette prochaine Transition pourrait permettre au numéro un burundais, de préparer son équipe à quitter paisiblement le pouvoir sans haine ni rancœur, en toute quiétude. Une manière de permettre une alternance en douceur au sommet de l’Etat. En préparant sérieusement les aspirants au pouvoir, à l’ampleur de leurs lourdes et prochaines responsabilités. Cette Transition s’annonce comme un contrat gagnant-gagnant pour toute la communauté burundaise. Les dirigeants comme les dirigés. Les entrants comme les sortants.

Surtout que compte tenu du comportement peu patriotique de certains cadres de la Ceni et du déroulement catastrophique de l’opération d’enrôlement des électeurs, les prochaines élections ne pourront pas être démocratiques, libres et transparentes. Pis encore, l’espace politique reste hermétiquement fermé par le pouvoir au détriment de l’opposition. Les médias publics sont sous le joug du parti au pouvoir. Tandis que l’appareil judiciaire s’affiche comme une arme à destruction massive détenue par le gouvernement Cndd-Fdd, en vue de faire taire ses opposants. Tout en maintenant abusivement, en détention, les prisonniers politiques. Dans cette cacophonie, quelle serait la meilleure voie pour sauver la patrie d’une nouvelle guerre probable et réanimer par coup, la démocratie au Burundi?

A la lecture de la situation générale de notre pays, il n’y a plus trente-six solutions ! En effet, sous la bannière des Nations-Unies, de l’Initiative Régionale sur le Burundi ou de l’Ombudsman national, il faudrait réorganiser dans les meilleurs délais, une grande messe politique burundaise. Au cours de ces assisses, le pouvoir Cndd-Fdd, l’opposition politique et la société civile devraient se retrouver autour d’une même table, pour tracer les grandes lignes de cette future transition. Elle devrait durer une période relativement longue, 18 mois comme à Arusha (Tanzanie). Une manière de remettre les pendules à l’heure afin de permettre l’organisation des élections libres, transparentes et démocratiques.

Pendant ce temps, le pouvoir resterait dans les mains du Président Pierre Nkurunziza. Il serait alors épaulé par un gouvernement d’Union Nationale, inclusif, composé par toutes les grandes forces politiques du pays, sans mettre sur la touche la société civile. Tout en expédiant les affaires courantes, ce gouvernement aurait comme unique mission, l’organisation de ces futures élections. Il ferait en quelque sorte, le contraire de ce qui se fait aujourd’hui dans le processus électoral. Notamment en libérant l’espace politique et les prisonniers d’opinion, toutes tendances confondues ; en ouvrant les médias publics pour l’opposition, … Un gouvernement capable d’accepter et d’encourager l’indépendance des juges et des magistrats.

Aujourd’hui, c’est tricher contre la démocratie et la morale politique, si on continue d’affirmer haut et fort que le processus électoral avance à merveille. Et que les élections de 2015 seront meilleurs que celles de 2005 et 2010. Retrouvons notre lucidité, notre sagesse, notre réalisme et notre patriotisme, hérités de nos ancêtres, victorieux de Rumaliza. Sauvons notre pays et notre démocratie. Car maintenant, tous les yeux de la communauté nationale et internationale sont braqués sur le Président Pierre Nkurunziza, le Cndd-Fdd et la Ceni. Leur marge de manœuvre risque d’être très mince, quant au détournement du processus électoral à leur propre profit. Ca pourrait être explosif. Compte tenu des frustrations recueillies ici et là, dans le civil comme chez les hommes et les femmes en uniformes. Mieux vont prévenir que guérir. Evitons donc une sortie à la Blaise Compaoré. A bon entendeur salut !

Thierry Ndayishimiye

29 réflexions sur “Le Président Pierre Nkurunziza, en route pour diriger la prochaine transition ?

  1. la guerre n’a jamais eu un nom ni une ethnie ni quoi que ce soit. devant le feu envers les Burundais il ne faut pas lui coller des qualificatifs éblouissants. Monsieur le rédacteur qu’en dites vous des envahisseurs? Est-ce des Tutsi? Vous mimez ce que mimait la première république pour justifier le génocide des milliers de Burundais de toutes les provinces. Voyez les choses de leurs vraies faces

  2. Tôt ou tard, le cercle de l’opression et de la misère finit par se rompre et l’opprimé se redresse, prêt à défier l’oppresseur et à contester son jugement qui lui dénie le droit et la liberté.

  3. Hama ivyamatora avant de jouer les chouettes venez sur terrain et vonstatez vous meme! De toute facon les chiens aboient mais la caravane passe! Nta transition izingera. Hama amatora muyavuga uko bitari. Mais personne ne vous demande de croire. Vous ne voulez rien entendre.

  4. Mureke kwigira ba samandari mwandika ibi na biriya. On ne se lave pas dans une meme riviere. NKURUNZIZA canke uyundi mugumyabanga wese azitoza amategeko asomwe. Si mwebwe muyubahiriza, si mwebwe muranga umu candidat wa CNDD-FDD… Akarimi nako muragafise nimuvuge mwandike mwongere. Igishoboka nuko mwotegura umu candidat wanyu mukareka gushingwa n ibitabaraba. Uko biri kwose abatora CNDD-FDD bariho ntaho bagiye. Kandi mwebwe ntawubasavye ijwi canke impanuro. Ukwo ni ukwireshangishwa!

    • Kariwabo nk’abandi bameze nkawe nuko mutazi gusoma!!!, muri langue de Molière bavuga bati: « on ne se baigne pas deux fois dans la même rivière » uwo ushigikiye abigize gatatu kazoba ari agasema cane cane ku ruvyaro rwiwe….

    • Kariwabo, abatora CNDD-FDD bariho kandi si bake, nuko Nkurunziza n’akarwi kiwe bariko barabononera batujana mukaga twese. birababaje,

  5. Eka uri kabuga nyene iyaba waruzi ayo yakoze mu Rwanda ntuba wiyita iryo zina .Mbega uzova i buzimu uje i buntu ryari ukigendera muri ivyo vy’amacakubiri vyataye igihe ivyo vy’abatutsi n’abahutu ? Mbega wewe usumvya ubuhutu Rwasa canke Habonimana Pasteur bahavuye bemera ko hatica ubwoko ko hica ubutegetsi . Mbega urazi abatutsi Micombero yishe aho wewe wiyita kabuga hari umututsi urumva yise umwana wiwe Micombero kutaribaza kuberiki ? Abatutsi ntaco bariko barasaba abahutu basaba ko igihugu cotwarwa nk’ic’abarundi bose Abatutsi ntabwo ari abanyamahanga . Nico kimwe na une certaine opinion iri mu batutsi ngo Buyoya yarahaye igihugu abahutu nk’ukumengo abahutu s’barundi ukamengo abahutu yabahaye igihugu yarazwe na se .Oya abahutu n’abarundi co kimwe n’abatwa n’abatutsi umwe wese ategerezwa kwumva d’abord ko ari umurundi imbere yo kuba ico arico .Nico gituma arya masezerano y’i Arusha ata kintu nakimwe azofasha abarundi atari kubagumiza murayo macakubiri yo guharurana bisunze ubwoko bimwe bise quota ethnique bigatuma haba bimwe vyitwa la mediocrite professionnelle kuko umuntu atagishira imbere ivyashoboye ahubwo ashira imbere ubwoko . Accords d’Arusha na ses consequences n’ukuyihamba niba twoba tugomba democratie nkuko abarundi bayumva kandi bayifuza .Nayo ivyo vyogusubira mu biganiro ngo vyodusubiza muri transition n’ikinyoma cambaye ubusa kuko abazobijamwo bataba baserukiye abarundi baba biserukiye bonyene . Toute representation est une imposture ! Ahubwo reka DD yemere dushireho CENI yemewe na bose dutegure amatora en bonne et due forme sans tricheries nkuko bonyene bavyivugiye ko habaye des irregularites dans l’enrolement des electeurs gushika naho Ministre de l’interieur wenyene yemera ko habaye de fausses cartes d’identite distribuees par les autorites communales abo bategetsi nubu bakaba batabogojwe none wumva tricherie nkiyo arinde yoyemera ? Ndayicariye wenyene akavuga izuba riva ben’umurango babona ngo azokorera uwamuhaye akazi tubaye turareka ivyo yakoze muri 2010 . Mbega aho DD ivuga ngo bariko barayiburagiza ugira nico kiyituma yonona itegugwa ry’amatora ? Oya ahubwo nuko izi ko itivye idashobora kuronka n’amanota nkamwe buyoya yaronka muri 1993 . Ahubwo DD niyo yifuza transition ariko abarundi nta transition bashaka . Sha Kabuga ndakubwire ngo akari mu kanwa k’imbwa gakugwayo n’ubuhiri rindira nabwo buri inyuma uzoba urambwira

  6. Eka uri kabuga nyene iyaba waruzi ayo yaoze mu Rwanda ntuba wiyita iryo zina .Mbega uzova i buzimu uje i buntu ryari ukigendera muri ivyo vy’amacakubiri vyataye igihe ivyo vy’abatutsi n’abahutu ? Mbega wewe usumvya ubuhutu Rwasa canke Habonimana Pasteur bahavye bemera ko hatia ubwoko ku hica ubutegetsi . Mbega urazi abatutsi Micombero yishe aho wewe wiyita kabuga hari umututsi urumva yise umwana wiwe Micombero kutaribaza kuberiki ? Abatutsi ntaco bariko barasaba abahutu basaba ko igihugu cotwarwa nk’ic’abarundi bose Abatutsi ntabwo ari abanyamahanga . Nico kimwe na une certaine opinion iri mu batutsi ngo Buyoya yarahaye igihugu abahutu nk’ukumengo abahutu s’barundi ukamengo abahuru yabahaye igihugu yarazwe na se .Oya abahutu n’aarundi co kimwe n’abatwa n’abatutsi umwe wese aegerezwa kwumva d’abord ko ari umurundi imbere yo kuba ico arico .Nico gituma arya masezerano y’i Arusha ata kintu nakimwe azofasha abarundi atari kubagumiza mrayo macakubiri yo guharurana bisunze ubwoko bimwe bise quote ethnique bigatuma haba bimwe vyitwa la mediocrite kuko umuntu atagishira imbere ivyashoboye ahubwo ashira imbere ubwoko . Accords d’Arusha na ses consequences n’ukuyihamba niba twaba tugomba democratie nkuko abarundi bayumva kandi bayifuza .Nayo ivyo vyogusubira mu biganiro ngo vyodusubiza muri transition n’ikinyoma cambaye ubusa kuko abazobijamwo bataba baserukiye abarundi baba biserukiye bonyene . Toute representation est une imposture ! Ahubwo reka DD yemere dushireho CENI yemewe na bose dutegure amatora en bonne et due forme sans tricherie nkuko bonyene bavyivugiye ko habaye des irregularites dans l’enrolement des electeurs gushika naho Ministre de l’interieur wenyene yenera ko habaye de fausses cartes d’identite distribuees par les autoites communales abo bategetsi nubu bakaba batabogojwe none wumva tricherie nkiyo arinde yoyemera ? Ndayicariye wenyene akavuga izuba riva benumurango babona ngo azokorera uwamuhaye akazi tubaye turarek ivyo yakoze muri 2010 . Mbega aho DD ivuga ngo bariko barayiburagiza ugira nico kiyituma yonona itegugwa ry’amatora ? Oya ahubwo nuko izi ko itivye idashobora kuronka n’amanota nkamwe buyoya yaronka muri 1993 . Ahubwo DD niyo yifuza transition ariko abarundi nta transition bashaka . Sha Kabuga ndakubwire ngo akari mu kana k’imbwa akugwayo n’ubuhiri rindira nabwo buri inyuma uzoba urambwira

  7. Thierry uhanura abipfuza transition kandi abenshi muri bo ni abatutsi bamaze abantu na société civile igirira inama mu kibiriti igaca ivuga ko iserukira abarundi. Iyo ni coup d’Etat indirect no guteshagiza ubutegetsi. Politike y’abahutu bataye umurongo n’abatutsi banyotewe ubutegetsi irashobora kuduta mu kaga. Mbega uno musi twumvise muri Burkina Fasso, Tunisie, Egypte, n’ahandi ngo habaye ibi, tuce dukurikira nk’intama kandi tudasangiye kahise. Société civile na opposition mwabuze ingene mushikira ubutegetsi reka guhenda abarundi kuko mwaramaze kubona ko mudashobora gutsinda DD. Ariko rero nawe DD ntuce wigira agahambaye ngo uze urica ukuza kuko echec politique ni umwanya muto cane pe. Kubura izo nsiha zigutesha agaciro, gira intonde ziriko abantu bize ureke kurwiza ingwizamurongo, kurikirana abo wahaye ibiti ingene bariko barakorera abanyaguihu, documentation civile uko wapi, raba ingene wiyegereza abo bahutu wamaze kurya umutima mugire bloc maze muheze mwubahirize inkehwa muzihe ivyo Arusha izemerera apana ko ziganzira n’ibibanza abahutu boronse. Vraiment ressources humaines za CNDD-FDD mutazisubiyeko muratsindwa pe. GUMA, guguna, wamaze iki, zirye, zigiza, rungura, bakenyure, caki, n’ayandi ma slogants mwoyahagarika kuko yerekana ko tukiri mu vy’inguvu.

    • Weho Kabuga mbona bigendeka ntaho uhuriye n’abacacebe nka Kamwenubusa(umututsi de 52 ans) aho hejuru. Nama mvuga Peter ntiyokubahuka kwitoza… kuko contrairement à la propagande aba DD ntibaryohewe bose! Nabusa… Arrogances za ba Bunyoni zirashegeshe abatashoboye gusahura kandi bari mu gupfa batabishoboye. Mubo igihugu kizeye ko urukiza harimwo abo ba DD bashishwe kandi nibo benshi. Abambuzi baraye badandahiwe bibaza ngo barafise abantu inyuma alors que le vers est dans le fruit. Barundi mwihangane gato buri mu guca kuko aba iyo badasahuranwa nk’abahunga ngo bace intahe mu Burundi bwa Nyaburunga ntacobabujije gutwara… Ariko bagikoresha Ubutungane uko buri ubu, busigaye bucira inkonda mbaye wa wundi, bakamara uwundi mwaka muzongaye…

    • Monsieur kabuga,utanguye n’iciyumviro kitarico, urtse ko waciye uhereza n’ikindi ciza. Monsieur Kabuga, aho uvuga ngo abahutu bataye umurongo, uravye abahutu bari muri CNDD-FDD, ubona bari ku murongo? Mbega umuhutu, ubona vyukuri yarisununuye, Ubona ibiharage, ifu, umunyu, imizigo twikoreje CNDD-FDD ikiri mwishamba batubwira ko barwanira agateka k’umuhutu harico ubona batuzaniye: mu buzi techniques bwatanzwe muri iyi myaka 10, ha dominan les Tutsi, kandi sibo bafise ubumenyi burengeye abandi, mais barashoboye gu corropa CNDD-FDD kava igisinya amasezerano, ica yemera gukora nkabo mu gutoteza abahutu, abatutsi babahenda bafise inforo yo kwerekana ko amabi bakoreye umuhutu ari ibisanzwe kuko n’abahutu bo muri CNDD-FDD bashitse batoteza abahutu. Nimba hari abatutsi batiotejwe ntabashika 10, mu biringo 2 Nkurunziza na CNDD batwaye. Ta première idée est donc archi fausse.

      Iciyumviro cakabiri kirimwo impanuro nziza wahaye CNDD-FDD, ariko sinzi ko bazozumva, kuko kugirango wumve impanuro, n’uko uba ufi capacité de discernement y’ivyp bakubwira. Or uhanuye umu DD tu devient ennemi. Udaciye unyororomba ukitahira, urahamererwa nabi. Dufise abagenzi banshi b’aba DD, ariko ntanu wukigendera uwundi. Muhuye ni yambu ,ukirinda toute critique , analyse même des conseils.

      Kubijanye n’iyo proposition ya transition, nti muce muyitirira Thierry, Abatutsi canke opposition. Oya hari naho wosanga ari iciyumviro ca CNDD-FDD, kuko en politique hari système de sondage y’ingene abantu bazokwakira ico ugomba ukore: Par exemple ugo kugira Coup de force, urashobora kwandika uvuga nabi umu president mais dans la but yo kuraba les réaction du peuple à ce message bigatuma ubona ko bazogushigikira canke pas. Aha rero aba DD bariko bara prépara imitima y’abantu, kugirango nibatera akajagari, amatora agasiba, bace basa ba transition hanyuma Nkurunziza aronke akanya. Ntu mwitirire iyi nkuru Thierry, muraraba ko atari purement une politique ya DD. Buyra les journalistes bara accoucha les idées bafatiye ku runugunugu bumva.
      merci

  8. Si le CNDD-FDD était sûr de gagner les élections de 2015, pourquoi dépenserait-il autant d’énergies pour les voler en donnant des cartes d’identité aux enfants de moins 15 ans, aux étrangers, en achetant des récépissés pour ceux qui ne connaissent pas leur valeur, en distribuant plusieurs cartes d’identité à une personne pour ne citer que cela? Il sait pertinemment qu’il part perdant aux élections. Et rien d’étonnant, le bilan des 10 années de pouvoir du NDD-FDD est largement négatif. S’il fallait l’évaluer par le nombre de dégâts causés au peuple burundais durant cette même période (têtes humaines coupées, pillage de deniers publics, incompétence et j’en passe), la mention « Très Bon » lui serait accordé!!! Le peuple burundais l’attend justement au tournant pour s’en débarrasser.

  9. Il faut être logique. Le Gouvernement vient de demander aux Nations Unies de considérer le Burundi colle un pays en paix, stable et prêt à assumer ses responsabilités. Et apparemment, l’article semble nous faire croire qu’une transition serait la bienvenue pour tout le monde y compris pour le Président de la République. Pour ma part, je considère qu’une transition signifierait un retour en arrière, un retour vers les années 1994, 1998, 2001. Ce ne serait pas une bonne chose pour le pays. Il faut que les élections aient lieu dans les délais prévus par la constitution. S’il y a une volonté politique de tous les acteurs concernés par le processus électoral, le pari de respecter les délais et d’enlever les obstacles empêchant des élections transparentes et justes pourra être gagné.

  10. Pas de transition. Les élections auront bel et bien lieu. Pierre Nkurunziza devrait et va partir. Le CNDD-FDD uni va gagner quels que soient son candidat et celui de l’opposition, opposition qui n’existe d’ailleurs pas. Les généraux (de tous les deux côtés) devraient assister un peu à distance en garantissant la paix et la sécurité des citoyens. Si les choses s’améliorent, même la CVR les inquiéterait moins que si les choses empiraient. Les élections auront bel et bien lieu

  11. Une transition ! Ça c’est l’idée des DD pour rester encore un petit peu. Non, ils vont essayer de tricher mais ils ne gagneront rien car les gens qui ont été manipulés en recevant plusieures cartes d’identité ne vont pas voter pour les DD, ils ne peuvent pas faire confiance aux tricheurs du coup ils voteront pour ceux qui sont contre la tricherie ! Voilà pas de transition et que la campagne électorale commence vite pour chasser ces bandits.

  12. Mon Cher Thierry il ne faut pas preter a Nkurunziza Pierre des quaites qu’il n a pas .Sinon comment quelqu’un qui n’a pas pu etre capable de quoique ce soit pendant 10 ans sauf que de piller et gaspille les fonds de l’Etat pourra etre capable de conduire pendant seulement 18 mois une transition vers des elections apaisees ? Ce bandit criminel ne merite que d’etre ejecte dehors sans aucune autre forme de proces . Des elections democratiques en bonne et due forme etaient les seules capables de le degommer loyalement , mais comme il le sait tres bien qu’il ne pourra pas avoir meme le score de Buyoya aux consultations de 1993 c’est pourquoi il s’active a les rendre pratiquement impossibles avec le concours d’une Ceni taillee a sa mesure . Dans ces conditions une seule chose est possible et je voudrais profiter de l’occasion pour dire a Nkurunziza qu’il ne faut pas pousser meme ceux qui avaient adhere a ce processus electoral a prendre les armes pour le chasser . Comme quelqu’un l’a dit plus haut il n y aura pas un autre Arusha pour encore une fois le propulser au sommet de l’Etat .
    Pourquoi une transition qui nous ferait perdre encore du temps ? Moi je suis pour l’usage de la force car ces criminels ne comprennent que le language de la force . Mais je reconnais qu’ils sont specialistes pour creer les conditions favorables a une guerre . Mais ce qui est etonnant est qu’au lieu de la combattre ils vont chaque fois appeler la communaute internationale au secours . Bareke bawucane bazowota !

    • En 2015, la guerre ne peut pas durer 6 heures de temps, nous serons très vite sécourus… Il y aura certes quelques dizaines de martyrs-c’est le coût de la liberté-mais les pilleurs seront définitivement mis hors d’état de nuire…

  13. Nkurunziza serait bien inspiré de partir tranquillement avant de devoir un jour partir chassé et perdant tous les avantages. Personne n’ira lui chercher les lois dans la tonsure -question de biens mal-acquis et d’autres malversations plus ou moins bénignes- et surtout son siège au Senat lui est garanti à vie. Le forcing qu’ il tente est carrément suicidaire.
    Tout cela serait assez banal si cela ne risqait pas de replonger le pays dans des problèmes qu’on voudrait laisser définitivement derrière nous. Depuis 2005, le Burundi se débat dans des difficultés sans nom. Nkurunziza et SES équipes successives ont bien montré leurs limites. Nkurunziza pourrait nous laisser tranquille et aller au Senat. Nous lui gsrantissons pain, logis et même les honneurs pour le restant de ses jours. C’est plus qu’il ne mérite.

  14. merci Thiery pour cet idee ,ariko icari gikenewe kwari ukugira karangamuntu byometrique muburyo
    bwo gufuta rirya yandikwa bazitanze kuva muri jamvier bakaca batangura kwandika abazotora muri
    avril amatora agaca aba mu kwezi kw umunani ntacoba gipfuye
    nayo iyo transition twoba dusubiye kuha umwanya abo ba cndd fdd kututwara baducuritse

  15. Mbe murarota, murumva ntimwumva, mugomba Iki!!! Intsinzi ya aba DD irarara. Cela est la mission de la CENI. Giyo l’enrolement des électeurs bayibatwaye mubona, none muriko muzana izindimvugo.
    Jewe nze ndabe ibindi muzokwandika après cette victoire.
    «Bacemwo Ntibabona», iyo ni imvugo ngiro.

    • Ewe Tuze uri igito! Aho mwa bukaranga abandi bari usi y’urujo. Ubu twahagurutse kandi ntimuzosubira gutwara. Intwaro ya cndd-fdd yarambira abarundi n’amakungu. Mu misi iza kuza tuzobacunga bimwe biboneka kandi dutegerezwa gukurikirana amanyanga yanyu, hanyuma tuze turabe ingene muzobigenza. Ibisaka rero vy’imbwa bigiye gusha!!!! Subiza!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Écouter Mwamba, ce que je veux dire c’est que le vol est déjà terminé, le fichier des résultats électoraux est fait par la CENI. Nayo ngo gucungera amatora, l’enrôlement avec des dizaines de cartes d’identité par personne DD, mwari hehe, ko mutabicungereye.
        En 2010, j’ai bien vu comment le vol était organisé, par exemple, on s’était trompé en annonçant les premiers résultats dépassant le nombre des électeurs dans certaines communes, et ils en ont corrigé 12 heures après suite au consigne des infos de la CENI. et en plus, seuls les partis fnl, uprona, frodebu avaient droits a quelques annonces de leurs maigres résultats. N.oublie pas non plus que, dans la liste des partis, il y avait des cartes de partis qui ne se sont pas fait inscrire, et ceux qui étaient inscrits, leurs bulletins de votes ne suffisaient pas aux électeurs, les DD avaient voté tous très tôt le matin, j’ai notamment personnellement du attendre un avion venant de Bujumbura, pour pouvoir voter,dans ma circonscription.
        Tu connais pas la réalité, uzoraba.Ndakurindiriye ivyo uzovuga après amatora.

  16. Moi je ne croi pa à une telle éventualité, et surtout je ne l’encourage pa kuko periode ya transition ni point mort pour le pays et ses habitants, avec tous les risques de capotage recélés.

  17. Iyo bumenya umwe bwari bwari ikindi Thierry. Hewe iyo ni démocratie à la thierry et co. Ni ukuvuga ko abadasigana nabo muri msd urantunga nibagiye uko bitwa, kumwe mwamye muriko muriyumvira kutwambura démocratie, mugomba mutubuze kwitorera abadutwara. Arusha yari iya kirya gihe, nta yindi Arusha dukeneye, Iyo offre nayo muha président Nkurunziza sinzi ko yayibasavye, ushaka kumenya inyishu umviriza kabizi yagiranye n’abanyamakuru igenekerezo rya 19/12/14, uraronka inyishu kuri iyo transition mwipfuza. Kababanye ndakababa mwene Rusaka wa Nyaruhinda.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s