Les Imbonerakure bientôt intégrés dans les forces de l’ordre ?

(24.04.2014, http://www.iwacu-burundi.org) Le FNL aile d’Isidore Nibizi dénonce une probable intégration des Imbonerakure dans les forces de l’ordre. C’est ce qui transparaît dans une correspondance du 16 avril que ce tombeur d’Agathon Rwasa a adressé au secrétaire général des Nations unies pour le prévenir.

Les Imbonerakure lors de la journée du combattant du Cndd-­Fdd ©Iwacu

Il y indique que ce sont de pseudo négociations entre le gouvernement et des Imbonerakure déguisés en déserteurs FNL qui leur ouvriront les portes de l’armée et de la police. M. Nibizi précise que ces jeunes armés sont rassemblés à Ndubura, dans la forêt de la Kibira, en province Kayanza, et, à Teza, en province Muramvya. Après ce rassemblement, poursuit-il, Bujumbura annoncera via les médias que des déserteurs du FNL se sont rendus aux forces de l’ordre. « Le gouvernement veut convaincre la communauté nationale et internationale qu’il ouvre la porte aux négociations politiques susceptibles de ramener la paix au Burundi, » indique Isidore Nibizi dans cette correspondance. Il fait savoir à Ban Ki Moon que ces éventuelles négociations auront pour finalité l’intégration de ces Imbonerakure dans les forces de l’ordre.

« Ce sont les premiers effets du rapport du conseiller chargé de la sécurité au BNUB que nous avons dénoncés » réagit Philippe Nzobonariba, porte-parole et secrétaire général du gouvernement. D’après lui, le gouvernement avait prévenu que ce rapport risque d’ouvrir une brèche à tous les malfaiteurs. Et tous les bandits armés attrapés risquent d’être confondus avec les Imbonerakure. « Nos craintes se vérifient puisqu’ Isidore Nibizi a sauté sur l’occasion. »

Dans le point 11 du communiqué du gouvernement, réagissant à ce rapport, «… le Gouvernement attire l’attention particulière du Secrétaire Général des Nations Unies et du Conseil de Sécurité. En leur demandant de prendre toutes les mesures nécessaires pour que ces groupes ne prennent prétexte dudit rapport du Représentant du BNUB pour déstabiliser le pays en se faisant passer pour des Imbonerakure. »

Pour Philippe Nzobonariba, cette correspondance est une conséquence du rapport du conseiller chargé de la sécurité au BNUB et que le gouvernement a dénoncée

Edouard Madirisha

2 réflexions sur “Les Imbonerakure bientôt intégrés dans les forces de l’ordre ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s