Le Président Nkurunziza a évité de justesse un empoisonnement

tchad-burundi-politique-190220143(le 03/03/2014, http://burundi.news.free.fr) Ce vendredi 28 février 2014, la Présidence a organisé les vœux du nouvel an pour tous les employés et cadres. La fête a commencé à Buyenzi à l’INSP, à côté de l’hôpital Prince Régent Charles. Après les échanges de vœux, le personnel de la Présidence est parti au jardin public, lieu prévu pour le repas.

Les repas ont été préparés par le personnel de la cuisine au palais présidentiel. Le Président Nkurunziza devait être sur place. C’est à la dernière minute qu’il a annulé sa participation sans même l’annoncer.

Les maîtres de cérémonies étaient le général Alain Guillaume Bunyoni, directeur de cabinet civil du Président et deux autres généraux chefs de cabinet civil et de police.

Après la fête, tout le personnel est rentré sans aucun problème. C’est après 24 heures qu’ils ont eu de la fièvre, suivi de maux de ventre et de diarrhée. A ce jour, plusieurs dizaines sont hospitalisées et d’autres sont restés cloués au lit chez eux. Le général Bunyoni n’a pas pu quitter chez lui ce lundi en raison de ce problème sanitaire dû à ce repas.

Il n’y a aucun doute que c’est un empoisonnement qui visait le chef d’Etat burundais qui a fait des dégâts collatéraux. Qui en voulait au Président Nkurunziza? Sûrement dans son camp. Y – aurait-il un absent pas des moindres au repas complice de cet empoisonnement ?

Gratien Rukindikiza

8 réflexions sur “Le Président Nkurunziza a évité de justesse un empoisonnement

  1. ico gitigiri gikenewe c’imitwe itegerezwa kuboneka kugira ashobore gutwara 3ème mandat kingana gute??numva ari hatari!!ariko Imana vyose irabibona ntizemera ko abantu bayo baganzwa na shetani!!!donc rero abo barikumwe arabakenye cane kugira akwize l’effectif??il faut que sa dame prie pour lui arokoke!!

  2. les hommes de valeur font toujours objet de critiques. que vous le collez de n’importe quoi le tout puissant est là comme juge et qui voit tout sans faire recours aux témoins. tout le monde sait que depuis que le burundi est ce qu’il est, nous avons un seul président qui comprend très bien la signification d’un paysan de carrière, cela car il a été lui aussi dans une situation inférieure à celle d’un paysan. on ne doute pas de lui le sacrifice des paysans des hautes montagnes.

  3. Ndahira nabi? president araroga? vya bikorane navyo? ndabarahiye uwundi munsi mutazogwa muri birya bibesho ngo mugiye gusenga; mbe ko bari mu gisagara abaganga ari benshi, muri ruguru bizogenda gute? ba muja murakwirikira gose muzobona

    • hahahaha, yagira arabeko yokwiza ca gitigiri akeneye, bangana gute mbega? MURAZA MURARYA BIKE BASHA NUMVA NGO BAFISE UMWIMBU MWINSHI W’UBUROZI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s