NKURUNZIZA Pierre en négociation de vendre aux enchères le Burundi

Burundi venduIl y a quelques jours, une information livrée par un compatriote sur la toile devrait alerter tout Burundais où il se trouve. Ladite information constituerait une pure honte qu’aucun ne peut digérer sauf celui qui oserait l’irréparable. Une haute trahison qui plongerait le Burundi dans le néocolonialisme par le biais du  » LE STATUT DU PERSONNEL DES ETATS-UNIS EN REPUBLIQUE DU BURUNDI ».

Comme Albanel Simpemuka l’a dit pour nous alerter sur ledit statut, ma réaction n’est qu’ une analyse personnelle; je suis persuadé que je la partage avec bon nombre de Burundais. Après avoir lu et relu les différents articles de vente de notre très chère patrie par un groupe de personnes dirigé par le chef, Nkurunziza Pierre, le Burundi ne serait ni plus ni moins qu’un département américain. J’invite chaque Burundais à lire tous les articles constituant ledit statut. Au cas où le chef de groupe, Nkurunziza Pierre, oserait signer un tel accord, cela ne constituerait pas uniquement une menace pour le Burundi, mais aussi à notre grand voisin le Kongo. Et comment? Le permis accordé aux étasuniens de circuler avec des armes chez nous ne serait autre qu’une armée qui pourrait, en plus d’armes détenues, vendre des armes à ceux qu’ils veulent pour entretenir de nouvelles rébellions. Notre grand voisin en a déjà; inutile de lui proposer d’autres. Les mêmes armes serviraient aux règlements de compte entre Américains sur un territoire qui ne serait plus le nôtre. Eux-mêmes savent ce qui se fait chez eux, aux Etats-Unis. Ce n’est pas le cinéaste Mickael Moore, Américain d’origine, qui dira le contraire.

Article VI: uniformes et armes, Art. VIII: Fiscalités, Art. IX: sécurité, etc. dudit statut mettent en vente l’indépendance du Burundi par celui qui ne cherche que ses propres intérêts. Une honte du jamais vu.

NKURUNZIZA Pierre, chef burundais: Jumeau de l’ex-Président somalien.

Un ex-président somalien, Ali Mahdi en exil au Kenya, a accordé un droit presque semblable à un réseau d’Italiens de jeter des produits hautement toxiques tout près de la côte somalienne. De tels contrats sont toujours signés entre deux groupes très restreints où toute partie s’engage à garder secret en rapport pour ne pas susciter la révolte de la population locale. Les conséquences catastrophiques des produits radioactifs versés par ces Italiens à la côte somalienne avec la complicité du faux président somalien ont attiré l’attention d’une chaîne de télévision française; veuillez regarder: http://www.youtube.com/watch?v=Jd-KdAi7QXg&list=PL60A23AFAED333700

Chers tous, prenez les 52 minutes que dure cette vidéo et vous comprendrez à quel danger veut nous exposer Nkurunziza Pierre! Chacun peut se poser cette question: quelle sera la destination de ces armes nucléaires que les Nations-Unies sont en train de collecter en Syrie et Iran? Va-t-on les enfuir aux USA? Loin de là! Qui s’achète un produit en fait ce qu’il veut. Une fois le contrat de vente signé, le Burundi ne serait plus le nôtre. L’acheteur en ferait ce qu’il voudrait. Transformer le lac Tanganika en dépotoir des produits radioactifs dont je vous parle ne lui serait pas tabou. Ne soyons pas suicidaires et lâches en prêtant main forte, par le silence, à celui qui veut nous vendre.

A nous de nous lever et dire avant qu’il ne soit tard: « Monsieur Nkurunziza Pierre, trop c’est trop! Non à la vente de notre pays!»

Eric NDUWAYEZU

4 réflexions sur “NKURUNZIZA Pierre en négociation de vendre aux enchères le Burundi

  1. Pingback: NKURUNZIZA Pierre en négociation de vendre aux enchères le Burundi | Nihehe | Burundi Business Directory Information Travel Entertainment News Guide

  2. Pour le moment que les américains nous donnent des visas pour aller s’installer aux USA,je crois que bon nombre de burundais n’hésiteraient pas une seule seconde à vendre le Burundi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s