NKURUNZIZA tombe dans le piège de l’UPRONA

Capture plein écran 3022014 104909(02.02.2014, http://burundi.news.free.fr) L’Uprona avait fait une alliance tacite avec le CNDD-FDD depuis plusieurs années. Le 1er Vice Président est un membre de l’Uprona et on a rarement entendu un 1 er Vice Président exprimer son désaccord avec la politique d’injustice, de terreur menée par le CNDD-FDD. Il vient d’être limogé par le Président Nkurunziza. Busokoza est sorti comme un grand homme car il a annulé la décision du ministre de l’intérieur. Etant l’autorité supérieure du ministre de l’intérieur, sa décision est celle qui devait être appliquée. Niyoyankana n’est plus président de l’Uprona, version ministre de l’intérieur. Nditije est redevenu président de l’Uprona selon la lettre du 1 er vice-Président Busokoza. Seul le Président Nkurunziza peut invalider la décision du 1 er vice-Président. Or, le Président de la République a seulement démis de ses fonctions le 1er vice-Président Busokoza.

Erreur d’analyse de Nkurunziza

Le Président Nkurunziza avait déjà négocié avec Niyoyankana pour qu’il reprenne l’Uprona et avalise toutes les violations des accords d’Arusha dans  une nouvelle constitution et la loi sur la CNTB. Dès que Nditije a commencé à contester la loi sur la CNTB, le Président Nkurunziza a mis en marche la machine à détruire l’Uprona. Cette volonté a accéléré le rapprochement des deux courants de l’Uprona à savoir le courant de l’Umugumya et le courant de la réhabilitation.

En annulant toutes les décisions prises par l’Uprona depuis le congrès de Gitega, Niyoyankana ne devait pas être le président de l’Uprona car le congrès commence avec la fin du mandat de Niyoyankana. A peine aurait-il un jour de présidence de l’Uprona. S’il était un vrai mushingantahe et non un homme de pacotille, Niyoyankana refuserait de prendre la présidence de l’Uprona comme cadeau du CNDD-FDD. S’il prend la présidence de l’Uprona des mains de Nkurunziza, les militants de l’Uprona devraient lui demander d’aller prendre officiellement la carte du CNDD-FDD.

L’erreur de Nkurunziza est qu’il n’ a pas compris qu’il a déjà tué politiquement Niyoyankana qui apparaît plus que jamais comme sa marionnette. Presque tous les militants de l’Uprona ne suivront pas Niyoyankana. L’original intéresse plus que la copie, autant prendre la carte du CNDD-FDD. Si les militants ne suivent pas Niyoyankana, ils se tourneront vers le courant de la réhabilitation et ce courant n’aura d’autres choix que de rejoindre ADC Ikibiri.

Busokoza et Nditije accusés de rébellion et sont en fuite

Après avoir viré Busokoza de la 1ère vice-Présidence et Nditije de la présidence de l’Uprona, Nkurunziza n’a trouvé d’autres options que de vouloir les arrêter. Les deux ont pu rejoindre une ambassade dans la capitale.

Une fois de plus, le Burundi qui voulait renvoyer le BINUB vient de démontrer qu’il en a encore besoin. La communauté internationale commence à s’inquiéter de la dérive autoritaire du dictateur Nkurunziza. Si le Burundi est déstabilisé, ce sont des pays comme la Somalie et la RCA qui souffriront aussi car les forces pourraient être rapatriées pour participer au maintien de la paix ou à une guerre.

Vouloir se maintenir à tous prix pour s’enrichir sur le dos du petit peuple, en tuant, en emprisonnant etc… est un acte de haute trahison du Président Nkurunziza.

Le 3 è mandat, une volonté suicidaire, aura des conséquences néfastes pour celui qui tient à le faire et aussi pour le peuple dont plusieurs filles et fils y laisseront leur vie. La milice Imbonerakure hutu est en cours d’entraînement pour commettre l’irréparable. Ils sont devenus des intouchables, au dessus de la loi.

Quand est-ce que Nkurunziza comprendra -t-il que le Burundi n’est pas une île perdue dans l’océan?

Gratien Rukindikiza

8 réflexions sur “NKURUNZIZA tombe dans le piège de l’UPRONA

  1. quand on provoque la guerre on ne peut pas etre sur que uyitsinda kumbure harabishimira ko bacunzwe arko Imana mugutabara yogutuma n’inkuba ikakurandura.None ubwo abagucunze boronka akanya ko kuyirasa?kibure nabo bakajamo. Iyo umaze kubona igihugu kirimwo ubutungane buhiga bamwe bakareka abandi ,baha akazi bamwe abandi bagafatwa nk abanyamahanga,kubera gusa ngo ntibari kumwe mumu gambwe,aho abatware bacanishamwo abo batwara ico gihugu kiba gitera kija habi cane. Batware,mwagumye kubutegetsi ariko mukadutwara neza!aaho niho abarundi bovga ko mukomeye ubundi aho muriko murikura kuko umusi abarundi bahagurutse kuko aribo babahaye munanye ivyo mumaze kuronka bizosambuka abarundi namwe murimwo babure ababo n’ivyabo,igihugu gisubire inyuma abana bariko barakura harimwo abincuti zanyu muturage igihugu kimeze nabi bakure bagowe…. Nukuri tubasavye mwiyumvire kuko aha kwisi turi ingenzi gusa kandi beshi muri mwebbwe ntakiringo kinini musigaje go mupfe kandi ivyo mufise nta na 10f bazobatekerera ikuzimu.None mwotanze amahoro tukabaho twese neza. Mbega ho ubwo murazi iyo tuja?urazi ko waremwe kugira usharize iyi si?Arko wiyise ivyo utari emama ngufise izuru rinini ,e mama ngufise irisongoyen ibindi…..mbega Imana yokora miracle twese tugasa n’umuntu umwe ex:Nkurunziza.ubwo yodutwara yorohew cnk twese twoca tuja kukirimba tukaba president twese
    None rero duhereye hejuru hamwe bakunda kuvga ko hava amabwire mabi,dusavye have amabwire meza na kare ni « NKURUNZIZA »KUGIRA ABARUNDi BAREME .Ivyo mwobkora gute?Mugutwarira bose atamwana n’ikinono,ubutungane bugahana zina muntu wese yagiriwe icaha ata nkunzi ngo nuko ari uyu cnke uriya.AKARORERO: CAS du directeur ETS Kamenge et commissaire et AFFAIRE Bamvuginyumira atakwirabisha hirya gira analyse.Bamwe yagirijw tentative d assassinat uyundi ntavyo novga kuko ari mugasho ata dossier abandi baridegemvya bahinuriw amabanga.uwakoze neza akavga ibara ritaragwa aho gushimirwa yarirukanywe kwishure kumwe nuwari victime.Ngaho rero biragoye kuko amategeko arirengagizwa kuri bamwe ndetse bamwe baka y ‘interpreta ukundi kugira bakingire inyungu za bamwe. Arko ntaco nyuma ya vyose twese tuzorenguka in front of one Judge who know our acts comited when we were alive.Ico kirampumuriza.
    Ndabifurije kuronka amahoro ava kuri Yesu Christo we yagiriwe nabi arko aka babarira abamubamvye, kugira namw mutange amahoro mubo mwahawe kurongora kuko ntimwotanga ico mudafise.
    Power of Jesus!!!

  2. Mon Dieu !! Ce type de Nkurunziza ne réflechit plus normalement,, et je ense qu’ il n’ a jamais réflechit normalement.!! Ce prétendu chrétien doit savoir que s’ il ne quitte pas maitenant , il va y laissé sa petite peau!! A BON ENTENDEUR , SALUT!!

  3. Ubu naho biragenda bite ko igikoresho ciwe Niyoyankana amaramaye akabivamwo? Je nohanura nabandi kugirukwonyene nka ministre de l’interieur, kko nibatahinduka ngo bihane, Imana ntizobareka ngo bagume bahangamye ku ntebe zivyubahiro, buzuye amaraso kumyambaro yabo! Nibahamvye bagenzi babo kwihana, ntibumvise abariko barihana muri Israel yibujumbura! Ndababariye, batihanye bazobona ibara, abavyeyi barahekurwa, amabohero aruzuye , abapfakazi babaye benshi, ayo marira yooooose Imana irayabona, izoduhora! Gira vuba Imana iracicaye ku ntebe yimbabazi, ntiraja ku ntebe yimanza! Esuwibikorane biraho! ahaaaaaaa! Imana ibababarire.

  4. Je soutient l’idée de J.P qui nous parle de cette voile masque du President toujours devant une multitude de Chretients entrain de preacher l’evangile qu’il ne cesse de trahir,alors ntanakimwe cabaye muri iki gihugu atazi ndabarahiye,mugabo la facon la plus simple de ne pas apparraitre reste le football et la bible ,nareke mademe wiwe asenge nayo we niyigire mubindi nukuri areke kuduhenda.Alors attention les Upronistes ‘il vient de nommer ad interim Anicet Niyongabo mais il cherche Pontien Niyongabo kandi akamushiraho biragorana gatoya naho navyo nyene Atari issue,kuko Potien aratimba kandi nukuvyemanga yovyemanga rugahitamwo,gerageza rero d’une facon souple ntihabe ingwano ,je reste confiant moi aussi que IMANA ikunda uburundi,nayo vya mutama Nkurunziza vyo vyabuze mamaje.

  5. ne faut pas etre pessimiste, Dieu aime le Burundi et ses enfants, esperons que la situation va bientot se décanter. Si longue que soit la nuit, le jour finit toujours par se lever

  6. Nkurunziza vient de se dévoiler la face, il y a pas longtemps tout le monde ou presque croyait que c’est son entourage qui le roule (quoi que…) mais alors la réalité est devenue toute autre. Il est le pire des « léviathan ». L’histoire va nous réserver d’autres surprises, pfa kumureka gusa kizima appétit y’amaronko yamaze kumwuzura ku mutima.

  7. Une île perdue dans l’océan? Dans une situation à problèmes, c’est exactement ça hélas, pour un pays qui croit pouvoir compter sur ce qu’on appelle (abusivement) la communauté internationale. Le Burundi pourrait très bien couler à pic dans le lac Tanganika que le monde entier viendrait rendre hommage aux victimes sans remords excessifs après coup, croyez-moi! La géopolitique c’est: « comptez sur vos propres forces ou crevez si non »… Il suffit pour les Burundais de jeter un coup d’oeil rétrospectif sur ce qui s’est passé en 1994 chez le voisin du Nord. Vingt-cinq mille soldats de l’Onu étaient prépositionnés au Rwanda en prévision du pire et le pire y est arrivé quand même. Dès les premiers coups de machette des miliciens extrémistes hutu, l’Onu a retiré son contingent et le génocide contre les Tutsi du Rwanda a pu se dérouler sans témoin extérieur gênant. Ce sont les Rwandais eux-mêmes qui y ont mis fin, souvenez-vous. Pour le Burundi aussi, ce sera ça ou alors… rien!

  8. Je pense que la crédibilité du gouvernent ne dépend pas des chiffres, elle dépend du véritable soutien du peuple, et il faut déterminer dans la quelle mesure ce soutien est authentique.. courage courage l’honorable Busokoza ! félicitations!!
    seigneur sauve le burundi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s