CHAN 2014 : Les Intamba boulversent Bujumbura

a

(dimanche 19 janvier 2014, http://www.isanganiro.org) C’était une folie ce samedi soir dans les rues de la capitale burundaise, Bujumbura, après cette victoire fantastique de 3-2 des Intamba contre les Mourabitounes mauritaniens, dans un match très agité qui les a opposés à la deuxième journée du groupe D. Mais Bujumbura devrait attendre les minutes additionnelles pour célébrer cette victoire concrétisée par le but du capitaine des Intamba mu Rugamba au Peter Mokaba Stadium de Polokwane, qui place le Burundi à la tête du groupe D dans ce tournoi du Championnat d’Afrique des Nations CHAN 2014.

Il est 20h00 à Bujumbura, tous les habitants de la capitale ont leurs yeux braqués sur leurs postes téléviseurs pour suivre cette rencontre déterminante.

Le début est amer pour les Intamba mu Rugamba : à quelques secondes du début du match, Ely Cheikh Voulany échappe à la vigilance de la défense burundaise par le flanc gauche et dans un angle fermé, trouve le fond du filet et ouvre le score pour les Mourabitounes. 1-0 pour les mauritaniens.

Ça fait peur pour les burundais ! Le loup est alors éveillé, les Intamba entrent dans une lutte acharnée qui paye finalement : à la 11 è minute, le capitaine Yamin Selemani Ndikumana effectue un excellent centré qui trouve Fiston Abdul Razak très bien placé devant les poteaux mauritaniens pour inscrire le but égalisateur du coup de tête. L’espoir renaît pour les burundais. Le match est relancé.

23è minute, pénalty pour les burundais. Les burundais espèrent étriller leurs adversaires, mais Yamin Selemani Ndikumana ne réussit pas à concrétiser cette occasion. Souleyane Diallo, portier mauritanien, se lance au bon côté et arrête le pénalty. Quelle déception !

Mi-temps. Les deux équipes sont à égalité de 1-1. Bujumbura retient son souffle. Il faut alors attendre la deuxième période flamboyante pour une décision finale dans l’un des jeux les plus passionnants du tournoi.

A la 61è minute, Fiston encore une fois place Christophe Nduwarugira qui, d’une superbe frappe des vingt mètres du poteau, marque le 2è but pour les Intamba. Bujumbura mène 2-1 contre Nouakchott. Célébration pas encore ! A la 70 è minutes, les hommes de Patrice Neveu égalisent sur un but de la tête de Mohamed Taghiyoullah Denna.

La lutte est très enflammée. Le match est décisif et la victoire est cruciale pour les deux équipes qui sont à 2-2. Finalement la chance sourit aux Intamba. Dans les toutes dernières secondes des arrêts de jeu, Yamin Selemani Ndikumana, le capitaine, lâche un superbe coup de foudre de 25 mètres pour marquer l’un des buts les plus précieux de la compétition et lancer Bujumbura dans une folie.

A l’issue de cette rencontre, la Mauritanie qui vient de perdre deux matches sur trois qu’elle doit jouer dans le groupe D, est complètement éliminée car elle ne peut plus terminer la partie dans les deux premiers.

En revanche, les Burundais occupent la première place du groupe D, avec 4 points, par le nombre de buts marqués, devant les Gabonais (4 points aussi) contre qui ils avaient fait match nul lors de leur première journée.

Les Intamba ont néanmoins une tâche qui n’est pas facile pour passer car ils devront, soit remporter, soit égaliser, dans leur dernier match du groupe avec la République Démocratique du Congo qui a 3 points, après avoir été battu par le Gabon dans la première rencontre de ce samedi sur un score de 1-0, alors qu’elle avait battu la Mauritanie lors de la première journée.

Bernard Bankukira

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s