RWASA Agathon renoue avec le crime organisé

BIGIRIMANA Jacques échappe à une tentative d’assassinat orchestré par RWASA Agathon

(16.10.2013, http://www.bujumbura.be) Les plans criminels de l’ancien chef rebelle du PALIPEHUTU ne cessent de refaire surface au Burundi.

Sur la télévision renaissance et sur rema fm, les exécutants d’un plan macabre ont relaté les faits tels qu’ils se sont passés. IRANYIBUTSE Stany et NDAYIZEYE Jean alias KARENZO ont reconnu les faits. Ces deux anciens démobilisé du PALIPEHUTU d’Agathon RWASA ont été approché par ce dernier pour exécuter Jacques BIGIRIMANA, actuel secrétaire général du FNL.

La première tentative a eu lieu à Kamenge le mercredi 9 octobre 2013 à 21 heures. Après l’échec de cette tentative, les deux démobilisés devaient rencontrer leurs chef direct qui n’est autre que MISAGO Édouard afin de concocter un autre plan pour le 13 octobre 2013. MISAGO est venu leur remettre un poison spécial confectionné au Soudan pour l’utiliser à des fins criminel sur BIGIRIMANA. Au moment où MISAGO alias Fundi allait remettre le poison à ses deux compères, les services de renseignements les ont arrêté. Au moment de l’arrestation MISAGO était en possession d’un pistolet et d’une boite de poison. MISAGO est incarcéré à la prison de Muramvya pour l’instant.

Les mobiles de la tentative d’assassinat de Jaques BIGIRIMANA trouvent leurs sources dans le faite que le FNL veut organiser un congres national pour le 20 octobre 2013 (à Kwiraro – avenue du large – Bujumbura) pour trouver une solution définitive sur la question de RWASA Agathon. L’autre mobile est que ce parti a soutenu publiquement la candidature du président NKURUNZIZA chose qui ne plait à RWASA et sa clique.

Pendant ce temps, RWASA lui aussi, recourt aux médias pour se blanchir mais sans beaucoup convaincre l’opinion. Les burundais ont toujours en mémoire les crimes dont il est responsable et voit pas comment le loup est devenu un agneau en si peu de temps.
 
Pour l’instant la police et la justice s’occupent du dossier. L’avenir nous dira qui de BIGIRIMANA et RWASA dit la vérité.

Affaire à suivre …

Landry-Isidore NGENDAKUMANA,
BUJUMBURA News, le 16.10.2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s