Programmation culturelle à l’Institut Francais du Burundi

Ouverte sur le monde mais exigeante en qualité

(http://www.ppbdi.com, 06 Septembre 2013 10:21) Selon la directrice adjoint de l’Institut français du Burundi, Hélène Foulard la programmation culturelle des mois de septembre et octobre 2013 suit le principe instauré depuis quelque temps. En plus des grands événements proposés une ou deux fois par mois, il y a une autre rubrique appelée la pépinière.

La directrice adjoint a indiqué que la pépinière est un ensemble de manifestations liées à tout ce qui est foisonnant ici à Bujumbura. «Ce sont notamment des groupes qui ne sont pas encore au niveau des grands événements mais qui ont besoin de se produire, d’être dans une salle équipée, de s’entrainer et d’être en contact avec le public», a-t-elle dit.
Au mois de septembre, du 23 au 28, il est prévu un grand événement à savoir la première semaine du goût à Bujumbura. « Nous les Français sommes particulièrement attachés à ce qui concerne la nourriture et la gastronomie ; donc, il existe la semaine du goût chez nous qui est un moment où l’on propose des activités qui permettent de découvrir les saveurs pour les enfants, pour les adultes et pour les différentes régions», a signalé Mme Foulard. Cette semaine du goût sera marquée par des ateliers de cuisine, des films qui traitent de la gastronomie et sera clôturée par un diner gastronomique.
Des spectacles venus de France seront proposés avec un duo de cirque et de jonglerie le vendredi 25 octobre. Du 15 octobre au 2 novembre, Marisol Leon, une artiste plasticienne colombienne installée au Burundi montrera à l’IFB sa manière de mêler ces deux mondes et leurs cultures respectives à travers une exposition-vente de peintures sculpturales. Il est également prévu une conférence humoristique sur le changement climatique de la compagnie Vertical détour.

Au programme de la pépinière

L’IFB a sélectionné de la musique du reggae-man Adjoba Love le 4 octobre et du théâtre avec la troupe Pili Pili le 13 et 14 septembre et la troupe des enfoirés de Sonoladante le 20 et 21 septembre. L’association Caméra mundi, en collaboration avec le Coprodac, proposera du 16 au 28 septembre un atelier de formation à l’écriture audiovisuelle qui donnera lieu à la réalisation d’un court métrage. Du 2 au 9 octobre, l’IFB accueillera une exposition-photo qui sera présentée par France volontaire sur l’engagement solidaire.
L’IFB promet également de présenter un film de culte, d’une sortie récente ou d’un coup de cœur, une fois par mois.

Grâce-Divine Gahimbare

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s